3 rue Bernoulli - 75 008 Paris - plan d’accès - 01 44 69 31 92
Prendre rendez-vous

Certificat de sport : ce qui a changé en 2017

La cardiologie du sport bouge ! La loi de modernisation de notre système de santé du 26 janvier 2016 a modifié la délivrance des certificats médicaux en vue de favoriser l’accès au sport. Le point principal de cette réforme est qu’un certificat médical de non contre-indication à la pratique sportive est exigé pour la première délivrance d’une licence sportive et lors de son renouvellement tous les trois ans, sauf pour certaines disciplines particulières. Dans l’intervalle des trois ans, le sportif -ou ses représentants légaux- remplit un auto-questionnaire de santé : le QS-sport [PDF] fourni par sa fédération et également disponible sur internet.

Le certificat précise la discipline de manière explicite, ou un ensemble de disciplines connexes, et s’il s’agit d’une pratique de loisir ou de compétition.

Exception pour le sport scolaire : il n’est plus nécessaire de présenter un certificat médical, que ce soit pour les cours d’éducation physique et sportive que pour l’obtention ou le renouvellement d’une licence dans une fédération sportive scolaire. Cette exception ne concerne pas la pratique des disciplines à contraintes particulières.

Pour les disciplines à contraintes particulières (notamment rugby, alpinisme, plongée subaquatique, spéléologie, sports avec KO, tir, parachutisme), le renouvellement doit être annuel. N’hésitez pas à consulter un médecin du sport, car elles nécessitent souvent une attention médicale spécifique en plus de l’examen clinique habituel. Par exemple, pour le rugby, l’examen clinique doit être complété par un électrocardiogramme de repos à partir de l’âge de 12 ans. Autre exemple, pour la boxe, un examen ophtalmologique est nécessaire (risque de décollement de rétine en cas de myopie forte).

En cas de contre-indication, le médecin peut rédiger un certificat précisant si elle est temporaire (ex : otite et natation) ou définitive, partielle ou totale. Un certificat de contre-indication temporaire peut vous être rédigé en cas de pathologie suspectée le temps de réaliser les explorations nécessaires. Le cardiologue du sport est souvent sollicité dans tous les cas litigieux.

Dr Inès Cazaubiel

Prendre rendez-vous en ligneDoctolib
Retour en haut