3 rue Bernoulli - 75 008 Paris - plan d’accès - 01 44 69 31 92
Prendre rendez-vous

Embolie pulmonaire

Qu’est-ce qu’une embolie pulmonaire ?

L’embolie pulmonaire est la migration d’un caillot de sang (thrombus) qui obstrue les artères pulmonaires qui transportent le sang du cœur vers le poumon. Les conséquences sont donc une moins bonne oxygénation du sang, et une gêne à l’éjection du ventricule droit.

Les embolies pulmonaires peuvent avoir des manifestations diverses en fonction de la taille et du nombre des caillots : parfois inaperçu si les caillots sont très petits et ne bouchent que des petites artères, parfois graves si le caillot est gros et bouche les grosses artères pulmonaires.

Les symptômes sont donc multiples : douleur dans la poitrine, essoufflement, malaise, perte de connaissance voire une mort subite.

Les caillots de sang proviennent dans la majorité des cas des veines des jambes, en cas d’immobilisation (plâtre, chirurgie, long voyage en avion…) ou en cas de maladie qui augmente la coagulation : génétique (thrombophilie), cancer, infection…

Ces caillots dans les veines des jambes sont appelés thromboses veineuses profondes ou phlébites des membres inférieurs. Le caillot peut se détacher de la veine de la jambe et migrer jusqu’au cœur puis l’artère pulmonaire : c’est l’embolie pulmonaire.

Les phlébites peuvent ne pas se manifester du tout ou être révélées par des douleurs dans la jambe ou un œdème.

Comment faire le diagnostic ?

Le diagnostic de l’embolie pulmonaire peut être suspecté ou confirmé par plusieurs examens en fonction de chaque patient : électrocardiogramme, prise de sang (en particulier D-dimères et gaz du sang artériel), échographie cardiaque, radiographie pulmonaire, scanner thoracique, scintigraphie pulmonaire de ventilation-perfusion.

Quel est le traitement ?

La prise en charge immédiate dépend de la gravité de l’embolie pulmonaire. Il est parfois nécessaire d’être hospitalisé en soins intensifs alors que dans d’autres cas le patient peut être traité à domicile.

Le traitement consiste en un traitement anticoagulant de plusieurs mois pour que le caillot disparaisse petit à petit.

Prendre rendez-vous en ligneDoctolib
Retour en haut
diam fringilla id Lorem venenatis accumsan Sed commodo