3 rue Bernoulli - 75 008 Paris - plan d’accès - 01 44 69 31 92
Prendre rendez-vous

Cœur et Sexe

Une question est très souvent posée après un accident cardiaque dans les service de réadaptation cardio-vasculaire, c’est : est-ce que je peux reprendre une activité sexuelle ?

Après un événement cardiaque, l’activité sexuelle tend à décroitre et plusieurs facteurs peuvent l’expliquer (peur d’une mort subite ou d’une récurrence d’un syndrome coronaire aigu, peur de provoquer des symptômes, fatigue, altération de la libido, impuissance, anxiété et inquiétude du partenaire, sentiment de culpabilité, changements socio-professionnels…). Une diminution comparable du désir et de l’activité sexuelles a été rapportée de la même façon chez les insuffisants cardiaques. Dans une étude réalisée par C. Westlake et coll. 62% des patients rapportaient une diminution de leur activité sexuelle et 30% déclaraient ne plus avoir aucune activité, 22% n’y voyaient plus aucun intérêt et 59% éprouvaient des difficultés au cours des rapports sexuels. Une activité sexuelle normale est pourtant indispensable aussi bien chez les sujets normaux que chez les cardiaques. Il existe parfois des troubles de l’érection liée aux conditions déjà citées plus haut mais aussi dans certains cas aux traitements médicamenteux. Alors, si vous avez des difficultés, n’hésitez pas à en parler au cardiologue du service de réadaptation, il existe de nombreuses solutions pour corriger le trouble. Enfin, il faut savoir que la quantité d’énergie nécessaire pendant l’acte sexuel correspond à la montée de 2 étages, et oui ce n’est pas si terrible que ça!

Dr Dany-Michel Marcadet

Prendre rendez-vous en ligneDoctolib
Retour en haut
mi, felis Praesent elit. Phasellus venenatis dapibus ultricies tristique